www.noscotes.com


Language

Drapeau Angleterre  English version
*  Nouveautés

Galeries photos

*  Présentation
*  Galerie photos
*  La photo du jour
*  Sentiers, balades
*  Photos anciennes
*  Fonds d'écran
*  E-Card

Bons plans / infos

*  Chambres d'hôtes
*  Gîtes
*  Camping
*  Hôtels
*  Restaurants
*  Salles reception
*  Offices de tourisme
*  Plan de la Picardie
*  Plan du Crotoy

Livres côte Picarde

*  Les beaux livres
*  Livres d'histoire
*  La langue Picarde
*  Guides touristiques
*  Cuisine picarde
*  Balades littéraires
*  Agenda, calendrier
*  Illustrations
*  Hôtel–restaurants

Divers

*  Me contacter
*  Mention légale
*  Liens

Mes autres sites

*  La Côte d'Opale
*  Blog chti
*  Journal de Mincoin
 

Photo précédente    Re  Retour galerie       Photo suivante     
Mouton pré salé estran
Photo précédente    Re  Retour galerie       Photo suivante     


L’agneau de pré-salé de la Baie Somme
Appellation d’Origine Controlé depuis le 27 octobre 2006.

Le prè-salé de la Baie de Somme
"La puccinellie, herbe très iodée, leur donne une chair rouge et très moelleuse"

L'appellation consacre une tradition pastorale et le produit qui en est issu, dont la notoriété est attestée dès le XV siècle.
« Elle concerne des agneaux lourds de 16 kg minimum (20 kg en moyenne) et de plus de 135 jours, élevés sur marais salés du domaine public. Ces pâturages maritimes, régulièrement inondés par la mer, gérés collectivement, un chargement maximal étant défini, constituent leur ressource fourragère essentielle et confèrent à la viande sa typicité.
L'aire géographique comporte 71 cantons sur lesquels l'abattage est autorisé, mais les zones d'élevage sont limitées à 36 communes à cheval sur les départements de la Somme, et du Pas de Calais, le pâturage maritime étant limité aux baies de Somme et d'Authie (2000 ha).
Issus d'un schéma de sélection adapté à ces conditions difficiles, les agneaux sont d'abord nourris au lait maternel, puis pendant 75 jours au minimum en pâturage maritime où ils disposent de prairies de repli en cas de marée. Une période facultative de finition à base de fourrages et concentrés issus principalement de la zone est autorisée. Les durées de transport, d'attente avant abattage et leurs conditions sont définies, de même que la durée de maturation de la viande, d'au moins 6 jours avant consommation. »
Sources : Intitut Nationnal des Appellations d'Origine